• Petits bras, longue haleine

      44 jours d'efforts et de suspens, dans la perspective de ce 45ème jour, le 25ème d'octobre, où ce cadeau d'anniversaire serait généreusement offert de moi-même à moi-même. 6 semaines de tricotage de plus en plus intensif, dont une dernière semaine dans le doute quant à une pelote surnuméraire qui allait probablement m'être indispensable. Tout cela en rançon de 4 rangs excédentaires concédés le long du corps...

    Petits bras, longue haleine


      Le modèle est un gilet tube phildar en côtes perlées, avec manches dégoulinantes, issu du catalogue n°82. En soi pas un drame si ces satanées manches étaient un peu plus courtes, mais au rythme où je voyais les choses avancer elles risquaient bel et bien de se terminer en rase campagne au milieu de l'avant-bras faute de carburant, et de surcroît avec une manche plus courte que l'autre...

      Mais j'ai quand même tenté l'affaire avant d'aller voir s'il restait une pelote du même bain là-bas, parce que qu'il y avait tout de même une chance que cela me plaise tel quel avec 10 cm en moins.

    Petits bras, longue haleine


     
    15 pelotes de bergereine colori "urbain" (50% laine 50% coton, 95 mètres pour 50g, soit une qualité équivalente à celle préconisée par phildar pour ce modèle), boutonnières faites avé le petit doigt (manière de cochonou préconisée par phildar, je décline toute responsabilité, et puis comme ça j'ai pu les placer comme ça m'arrangeait), 4 boutons en cuir. Grâce à un dosage délicat, manches et épaules de longueur différentes de chaque côté - comme votre oeil aiguisé a pu le remarquer - s'équilibrent parfaitement au dessus du poignet. Du travail d'orfèvre.

    Petits bras, longue haleine

    Petits bras, longue haleine

    Petits bras, longue haleine


      Pendant ce temps ...

      J'ai lavé mon pull camionneur marron qui va avec tout pour la première fois, une guerrisolerie cyrillus taille 12 ans avec des coudières qui m'arriventaient au milieu du bras mais vachement pratique car parfaitement ajusté, poignet dégagé, sauf qu'il a réagi par un petit complexe d'infériorité aux 40°C de la lessive et s'est auto-rétrogradé à la taille 10 ans, rendant son port désormais ridicule. Ce qui va permettre à un gilet aux manches juste un peu courtes de se faire une place au soleil selon ses mérites, qui restent à éprouver.


  • Commentaires

    1
    Mercredi 30 Octobre 2013 à 11:04
    TheDailyMimolette

    Ah ben moi j'aime beaucoup ton gilet petits bras!! hi hi hi Il fait très dandy je trouve!! Et malgré les quelques péripéties par lesquelles tu es passée, le résultat vaut vraiment le coup!!

    La forme est super chouette et j'adore les côtes perlées!! 

    Ah ben c'est malin! Maintenant j'ai aussi envie d'en faire un!! :P Mais pourquoi je ne tricote pas plus vite que l'éclair???!!! :)

    A bientôt!!

    2
    Jeudi 31 Octobre 2013 à 21:36

    Ah, merci de me montrer ton soutien ! J'avais sorti une cravate pour dandyner les photos, pis j'ai oublié de la mettre. Ce n'est que partie remise, on le reverra, ce gilet !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :